Nord-Kivu : les FARDC prennent le contrôle de Bunagana

Des militaires congolais en patrouille à Goma (Photo Monusco)

Les FARDC en patrouille à Goma

Les militaires congolais ont pris le contrôle de Bunagana ce mercredi 30 octobre en début d’après-midi. Des témoins assurent que les FARDC ont conquis cette cité sans opposition des rebelles du M23 qui l’occupaient depuis une année. Bunagana, située à la frontière ougandaise, était considérée comme le fief politique de la rébellion.

L’armée congolaise a confirmé la reprise de cette cité sur twitter:

« Depuis un peu plus d’une heure, Bunagana est totalement sous notre contrôle. On a combattu depuis tôt ce matin. Les autres [les rebelles, NDLR] ont décroché et certains se sont repliés sur les collines de Mbuzi et Chanzu, d’autres sont partis en Ouganda, comme Bertrand Bisimwa », le président de la branche politique du M23, a déclaré à l’AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

Des sources dans la région rapportent que les combattants du M23 avaient déjà abandonné la cité avant l’arrivée des FARDC.

Dans la matinée, d’autres avaient révélé que le gros des troupes de la rébellion ainsi que les cadres politico-militaires du mouvement rebelle, n’étaient plus visibles à Bunagana.

Les mêmes sources affirmaient que les rebelles avaient pris position dans les collines de Chanzu, Mbuzi et Runyonyi.

C’est sur ces collines que les FARDC ont lancé un nouvel assaut.

Plusieurs témoignages font état des détonations d’armes lourdes et légères entendues à partir de ces collines cet après-midi.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s