Ubundu: un chef milicien soumet les habitants de 3 secteurs aux travaux forcés

L’administrateur intérimaire du territoire d’Ubundu, Komisele- Ali- Bilali, affirme que depuis plus de deux ans, le chef milicien Thomas Mesandu et ses hommes soumettent aux travaux forcés les habitants des secteurs de Mituku-Basikake, Mituku-Bamoya et Walengola-Lowa. En visite à Kisangani, il a déclaré le jeudi 6 fvrier être venu dans le chef-lieu de la Province Orientale pour informer « pour la nième fois » les autorités de cette situation.

« Ce chef milicien gouverne comme une autorité du gouvernement. Il fait travailler la population comme il veut. Il soumet la population à des travaux pour son compte », a expliqué l’administrateur du territoire.

La même source a indiqué que ces miliciens abattent les éléphants dans la forêt et exigent aux habitants des secteurs de transporter la viande et l’ivoire.

Selon l’administrateur du territoire, une grande partie de la population de cette partie de la province s’est déplacée.

« Au moment où je vous parle, il y a 205 familles dont les miliciens ont incendié les maisons. Une partie de cette population a trouvé refuge à Banamukwa et une autre partie à Masimango. Ça sera mieux si les autorités nous viennent en aide et prendre des dispositions », a-t-il fait savoir, précisant qu’environ 60 000 personnes habitent ce coin.

Le commandant de la 9è région militaire déclare avoir déjà pris des dispositions au niveau de la localité d’Obenge, située à proximité des secteurs occupés par Thomas Mesandu et ses hommes.

Source: Radio Okapi

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s