Rwanda : 6 Avril 1994 – 6 Avril 2019, 25 ans de mensonges.

rwanda-map-large-300-3001

6 avril 1994- 6 avril 2019, 25 ans de mensonges, 25 de silence sur l’assassinat de deux chefs d’Etat africains, 25 ans d’impunité et ça continue,…

Celui qui a tiré le missile SAM 16 et pulvérisé le Falcon 50 du chef de l’Etat rwandais court toujours, couché dans une colline de Kigali et buvant une bière de banane, la spécialité rwandaise en temps de chaleur. Tuer deux chefs d’Etat africains et dormir sous le soleil, l’alcool à l’œil est un plaisir que certains savourent encore 25 ans après les faits.

Le pays reçoit, le 7 avril de chaque année, des invités Européens et africains pour pleurer devant des tas de squelettes dont on ne sait s’ils sont ceux des Rwandais ou des Congolais. Ce spectacle macabre et indigne des traditions africaines expose sans pudeur des morts au lieu de les enterrer dans la dignité.

C’est le cercle d’exposition des ossements humains dont le principal objectif est de perpétrer le mensonge sur la tragédie rwandaise et au passage de dissimuler les noms de ceux qui ont commandité et tué deux chefs d’état africains le 6 avril 1994 au Rwanda.

Demain 7 avril 2019, des discours larmoyants seront de mise. Les mouchoirs sortiront des poches pour les caméras de télévision dans le dessein d’émouvoir, de tromper et de mentir à nouveau. Les assassins des deux chefs d’état seront peut-être de la partie, les lunettes noires dissimulant leur regard fuyant et leurs yeux rougis d’insomnie, la mine sombre, les mains moites, la gorge serrée par cette émotion feinte et ambiguë.

Ils feront semblant d’être tristes, d’être touchés et nul ne saura si ce sont les morts qui pèsent sur leur conscience ou si c’est la honte de leur mise en scène. Les médias raconteront la même histoire, 800 000 morts? 1 million de morts ? Plus d’un million de morts ? Tous du même groupe ethnique?

De toute façon, compter les morts avec précision dans ce pays n’a aucune importance puisque ce qui prime, c’est d’imposer un mensonge officiel. Pour les deux présidents africains, personne ne versera de larme. Ils n’étaient rien, ils n’ont pas existé, leur assassinat n’existe donc pas!

Pourtant les Nations Unies soutiennent que c’est leur assassinat qui a déclenché l’apocalypse au Rwanda … Le mensonge étant devenu la première religion de ce pays, il ne faut pas parler de ce qui a déclenché le fameux “génocide” au risque de diviser les Rwandais qui seraient actuellement très unis derrière les commémorations du mensonge.

La machine à mentir gagne l’Europe après avoir structuré les esprit des jeunes rwandais. Ils veulent désormais formater les petits européens au mensonge sur leurs morts qu’ils n’ont toujours pas réussi à compter.

Dr Charles ONANA

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s