Rwanda : Le régime du FPR a toujours prononcé un « non catégorique » à la démocratie.

Gahunde

Paru en 2010 sur le site http://www.musabyimana.net/ 

Au moment où le monde entier aspire toujours à la démocratie, les tactiques du FPR  pour accéder au pouvoir n’ont jamais été démocratiques, aujourd’hui il en est de même pour le maintenir.  Mais les Rwandais croient que « mûr ou non mûr, par la force de l’Ouragan, le fruit finit par tomber »1.

Pendant quatre ans (1990-1994) que la guerre du FPR a endeuillé le Rwanda, de multiples efforts sans succès, ont été essayés par les mêmes rebelles pour s’assurer d’une victoire militaire. Les accords de Paix d’Arusha signés par les représentants des belligérants ne donnaient pas du tout avantage à l’FPR quoiqu’il ait eu cinq portefeuilles au moment où d’autres partis allaient en avoir moins.

Ces accords n’étaient pourtant pas la destination finale : les élections démocratiques allaient se tenir pour choisir les dirigeants dignes de confiance. Qui peut affirmer que le FPR allait avoir  plus…

View original post 1,605 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s