La France a désormais un ambassadeur au Rwanda

Site d'actualité le Point

DIPLOMATIE. Le gouvernement rwandais a approuvé la nomination d’Antoine Anfré au poste d’ambassadeur de France à Kigali. Un poste inoccupé depuis 2015.

Par Le Point Afrique

C’est officiel, le gouvernement rwandais a approuvé samedi 12 juin, la nomination d’Antoine Anfré, 58 ans, au poste d’ambassadeur de France au Rwanda. Signe supplémentaire que les relations s’améliorent entre la France et le Rwanda. En effet, ce poste était inoccupé depuis 2015 en raison des tensions entre les deux pays sur le rôle joué par Paris dans le génocide de 1994.

La normalisation devient concrète

Étape essentielle de la normalisation des relations entre Paris et Kigali, la nomination d’un ambassadeur français dans le pays a été annoncée par le président Emmanuel Macron, le 27 mai dernier, lors d’une visite officielle au cours de laquelle, il avait alors reconnu les « responsabilités » de la France dans le génocide des Tutsis de 1994, qui a fait au moins 800 00 morts.

L’objectif affiché du chef d’État français était de « finaliser » la normalisation des relations avec le Rwanda après « 27 années de distance amère […], d’incompréhension, de tentatives de rapprochement sincères mais inabouties ». En 2010, Nicolas Sarkozy, seul président français à s’être rendu à Kigali depuis le génocide, avait déjà reconnu de « graves erreurs » et « une forme d’aveuglement » des autorités françaises ayant eu des conséquences ” absolument dramatiques”.

La question du rôle de la France avant, pendant et après le génocide a été un sujet brûlant pendant des années, conduisant même à une rupture des relations diplomatiques entre Paris et Kigali entre 2006 et 2009. Pour tenter de redonner de la vigueur à la présence française, Emmanuel Macron a également inauguré un nouveau Centre culturel francophone à Kigali, sept ans après la fermeture de l’Institut français au Rwanda. Bâti sur un nouveau modèle de coopération, ce centre est présenté comme un symbole de « la nouvelle relation » entre la France et le Rwanda après des années de tensions.

Jusqu’à présent, le dispositif diplomatique français était représenté par Jérémie Blin, le chargé d’affaires arrivé dans la capitale rwandaise en 2019 avec une première conseillère.

Antoine Anfré, un fin connaisseur du Rwanda et de l’Afrique

C’est dans ce contexte que la nomination du diplomate Antoine Anfré s’est confirmée. Elle a été approuvée lors d’une réunion du cabinet gouvernemental rwandais, dirigée par le président Paul Kagame, selon un compte rendu officiel affirmant avoir validé l’accréditation du diplomate proposé par Paris.

Ancien ambassadeur au Niger de 2014 à 2015, Antoine Anfré est cité à plusieurs reprises dans le rapport d’une commission d’historiens français dirigée par Vincent Duclert remis en mars au président Macron et qui a conclu aux « responsabilités lourdes et accablantes » de la France dans le génocide des Tutsis au Rwanda. Et pour cause, diplômé de Sciences Po et de l’ENA, Antoine Anfré était premier secrétaire de l’ambassadeur de France à Kampala entre 1987 et 1991 à l’époque de la création du Front Patriotique Rwandais au pouvoir.

Alors « rédacteur Rwanda » à la direction des affaires africaines et malgaches (DAM) du ministère des Affaires étrangères, il avait mis en garde dès 1991 contre les risques de dérives violentes au Rwanda et pointé « un nécessaire changement » de la politique de la France dans la région, selon le rapport Duclert qui affirme que ses notes lui ont valu d’être mis à l’écart de la DAM.

Aujourd’hui, sa feuille de route peut se lire à la lumière des promesses de rupture du président Macron. Sur le plan diplomatique d’une part, le nouvel ambassadeur connaît bien l’environnement des Grands Lacs et ses enjeux. Mais le rapprochement entre Paris et Kigali se veut à la fois diplomatique et économique, avec le réengagement de l’Agence française de développement, l’agence BPI, l’implantation depuis deux ans d’entreprises françaises, les partenariats économiques devraient s’accélérer au Rwanda et bien au-delà vers l’est du continent africain.

Lepoint

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s