Category Archives: Rwandan Government in Exile

Guverinoma ya Rubanda ikorera mu buhungiro tuyumve dute?

Kuva iki gitekerezo cya Guverinoma ikorera mu buhungiro cyavuka hari bamwe batasobanukiwe. Ni initiative igamije guhuriza hamwe imbaraga zitavuga rumwe na FPR , bakaba babona ko koko aribo bagombye kuba bayobora igihugu ( qui réclament la légitimité du gouvernement). Iyo abaturage babujijwe uburenganzira bwo kwishyiriraho ubutegetsi , bashobora gushinga Guverinoma yabo igahangana n’iyo batemera.

Muri Kenya hari umugabo washinze Guverinoma ye bamaze kumwiba amajwi. Uretse ko we yari mu gihugu , iyo aza kwirukanwa agahunga, iyo Guverinoma yari kuba ibaye iyo mu buhungiro.
Usanga hari abantu batumva iyi innovation muri politiki nyarwanda bigatuma batinjira muri iyi Guverinoma. Hari n’abandi banga kandi bakarwanya iyi Guverinoma byonyine ngo kuko igitekerezo atari icyabo.

Ngaho nimumbwire:
1. Ni gute warwanya iyi Guverinoma ngo ntibibaho, ngo ni ukwikinisha, nyamara washinze ishyaka mu buhungiro, nk’aho ryo hari itegeko ribikwemerera?

  1. Ni gute wakwanga kwinjira muri Guverinoma nyamara ukinjira muri Rwanda Bridge Builders ? ( uretse ko basanze Nahimana Thomas yarabatanze idée ya Guverinoma – yabatanze umushi).
  2. Ni gute warwanya Guverinoma ikorera mu buhungiro kandi wowe ufite cg ushaka gushinga ingabo? ( ubundi Ingabo z’igihugu zagombye kuba zihagije)

Maze rero abantu bajye basobanukirwa ko yaba amashyaka ya politiki, yaba Guverinoma yo mu buhungiro, zaba ingabo, zose ni outils de résistance à l’oppression zishyirwaho mu bihe bidasanzwe nk’ibyo turimo. Cyakora koko niba ubona leta ya FPR ifite légitimité na légalité mu maso y’abanyarwanda, byo koko Guverinoma yindi ntiwayemera. Ushobora no kwanga kujya muri Guverinoma kuko yashyizweho n’umuntu udakunda ariko ibyo ni ibibazo hagati y’abantu kandi bibaho. Ahubwo ikimbabaza ni uko idakora cyane uko bikwiye.

Reka nifurize ishya n’ihirwe abagize Guverinoma nshya ya Rubanda ikorera mu buhungiro.

Chaste Gahunde dans le collimateur de la présidence rwandaise!

Oui, ça arrive encore. Traiter gratuitement un réfugié rwandais de génocidaire. Bien qu’illégal, la présidence rwandaise le fait quand même. Pourvu qu’il soit hutu qui ne se range pas derrière Kagame. Tant que ça puisse faire taire et semer la terreur dans le camps des opposants politiques réels et supposés. Sauf que cette fois-ci, ça concerne un homme qui au moment des faits dont il est question avait l’âge mineur. Un homme qui ne s’est jamais caché et l’on se demande pourquoi il n’a pas fait objet d’enquête pour être traduit en justice.

On est dimanche 29/03/2020 au matin. Je fais ma grasse matinée, pas de messe et pas de courses à faire, on est en plein milieu de confinement. Mon téléphone sonne et me réveille. Il s’agit d’un ami qui habite à Kigali. Il vient de trouver sur un mur Facebook appartenant à un certain Peter Mahirwe un message m’incriminant, un poste dans lequel je suis identifié, et ma photo dessus. Pas une accusation simple.

pmaheru

Et pour appuyer son accusation, Peter Mahirwe, ajoute une photo prétendument de moi  “armé” au moment des crimes. Heureusement que le ridicule ne tue pas!

maheruevidence

Pour comprendre d’où vient ce mensonge, il faut savoir qui est le fameux Peter Mahirwe. Un nom de profil, utilisé par les employés de la présidence rwandaise qui se remplacent 24 heures sur 24. Il a près de 5000 amis dont 374 en commun avec moi, et on est amis depuis janvier 2014. Habituellement, il partage les postes qui encensent le dictateur de Kigali, et, curieusement, m’identifie à chaque fois. Pourquoi tagger un génocidaire dans « TOUS » les postes et messages de la présidence ?

Et la guerre s’impose inévitable

Les Rwandais ne sont pas cons. Ils savent tout et comprennent les tenaants et les aboutissants des insinuations aussi ignobles. Quelques-uns n’en peuvent plus. Qu’est-ce que ce génocide ? et les autres répliquent, le climat s’alourdit et Peter Mahirwe disparaît à l’horizon tel l’esprit du mal touché de l’eau bénite.

gurusi

Blame it on COVID-19

Ça faisait un moment je n’avais pas eu assez de temps pour caresser le clavier de mon ordinateur. Et comme c’est le confinement et en chômage, et bien il faut qu’on s’occupe. Surveiller le dictateur à la loupe, ça me fascine. Et ma stratégie est simple: poser les questions même celles qui fâchent. Et si Peter Mahirwe et ses similaires n’en disent mot, et bien, je pose les hypothèses qu’ils auront à confirmer ou infirmer faute de quoi le peuple tranchera. Pas de haine, ni colère, il faut cultiver la transparence qui fait défaut dans la gouvernance rwandaise.

Les réactions ne sont pas toujours favorables à vivre. Il faut être fort et en forme. Physiquement et surtout psychologiquement. Il faut avoir une maîtrise de soi pour résister aux provocations. Il faut être politiquement correct au plus possible. Car, la « brigade cyber » de Kagame est, on dirait, une bande de filles sans vergogne. Sans manières. Sans pitié. De vrais assassins de caractères, des terroristes qui fassent perdre l’appétit aux bons bouffeurs. Pour eux, le débat civilisé n’existe pas. Tu te tais tu les lis, vous êtes en bons termes. Tu poses les questions qui fâchent, tu es génocidaire, voleur, criminel ou encore l’arrière-grand-père du cousin de ton parrain faisait partie de l’administration dans la première république et donc tu as l’idéologie génocidaire !

J’ai frappé au bon endroit. J’ai posé la question. Pas de réponse. Et les hypothèses , ça fâche. Plus de vingt mille personnes ont lu l’article. Et cela, toucher à la réputation du dictateur du siècle, ça mérite de représailles. Je le sentais. Résultat, Kagame sort de son bunker, très affaibli, visiblement malade, s’exprimant à peine pour ne rien dire sauf confier le peuple rwandais au Bon Dieu, chose qu’il n’avait jamais fait avant. D’ailleurs, son clan clamait avoir tiré sur, et tué Dieu il y a longtemps. Mon nom ne lui est pas non familier. En personne, il m’a bloqué sur son compte Twitter, et puis sa fille l’a fait aussi. A la guerre comme à la guerre!

 BLOQUE

Avouant que je n’ai pas épargné le dictateur, je désavoue ses pratiques d’intimidations qui ne visent qu’à faire taire les voix dissidentes. Mon engagement est pour le bien de mon peuple. Je leur dois ça. L’opportunité d’avoir fréquenté l’école et brillamment réussi à mes tests n’a pas été offerte à tout le monde. Et là, je pense à Paul Kagame. Je regrette. Mais que j’aie à payer pour ça, c’est insensé. Si, défier le dictateur constitue un crime de génocide, j’assume. Que les Peter Mahirwe débouchent bien leurs oreilles, depuis 2014 ils devraient savoir à qui ils ont affaire. Les chiens aboient la caravane passe. Mais ils sont dangereux les chiens galeux!

Qui est Chaste GAHUNDE ?

Né dans la commune de Mabanza, préfecture de Kibuye, Chaste GAHUNDE est également connu sous le surnom de Dynamique. Il a fait ses études primaires à Mushubati avant de rejoindre le petit séminaire catholique de Nyundo (Gisenyi). En 1994, à l’âge mineur, il a fui, comme beaucoup d’autres Rwandais, vers la République Démocratique du CONGO (ex-Zaïre) où il est resté pendant trois ans.

À son retour en 1997, il a été victime de violences répétées de la part des soldats du FPR. En 2000, il a terminé ses études secondaires en Latin / Sciences au petit séminaire catholique de Nkumba (Ruhengeri). En 2002, il s’est enrôlé à l’Institut Supérieur Pédagogique de Kigali.
En 2005, il a été contraint à l’exil après avoir succombé à la violence la plus cruelle des FPR.

Il est titulaire d’un diplôme de troisième cycle (Master) en droit, économie et gestion, spécialisation en économie de l’environnement et gestion du développement durable (France) ; d’une double licence en géographie et économie (Guyana) et d’un diplôme en valeurs du Commonwealth et développement de la jeunesse (Royaume Uni). Il est convaincu avoir survécu pour apporter sa pierre à l’édifice au service de la réconciliation véritable entre les Rwandais.

Il est politiquement engagé au sein du Parti Ishema, dont il est actuellement Vice-Président. En même temps il est Ministre de l’information et communication au sein du Gouvernement du peuple rwandais en exil. Il est l’auteur du site www.gahunde.org .


Avis aux lecteurs: Nos articles peuvent être reproduits à condition de citer le nom d’auteur et le site web source.
Notice to readers: Our articles may be reproduced provided the author’s name and the source website are cited.

 

 

 

 

J’agis pour Déogratias MUSHAYIDI

AM 2019-03 Deo Mushayidi couv
Le 19 / 02 / 2019Militer pour la paix

Déogratias Mushayidi  a toujours milité de manière non-violente en faveur de la paix et la démocratie au Rwanda. Tutsi, il a perdu sa famille durant le génocide de 1994, où plus de 800 000 Tutsis ont été massacrés. M. Mushayidi était alors le représentant en Suisse du Front Patriotique Rwandais (FPR), la rébellion armée dont Paul Kagamé – aujourd’hui président de la République – était l’un des principaux leaders politiques. À la fin de la guerre, M. Mushayidi  rejoint le secrétariat général du FPR au Rwanda. Constatant des exécutions extra-judiciaires commises en toute impunité par le FPR, il décide au bout de 6 mois de quitter son poste. Il entame alors une carrière de journaliste au Rwanda et critique ouvertement les dérives autoritaires du FPR.

Sous le poids des menaces, il s’exile en Belgique en 2000 et obtient le statut de réfugié. En Europe, il se mobilise pour rassembler Hutus et Tutsis en vue d’un changement politique pacifique au Rwanda. En novembre 2008, il fonde en Belgique, le parti Pacte de défense du peuple (PDP), dont il devient président.

L’année suivante, il rejoint le continent africain et tente de rassembler la diaspora rwandaise. Son voyage s’arrête en mars 2010 où il est arrêté en Tanzanie avec un visa périmé sur un faux passeport burundais. Il est transféré successivement au Burundi puis au Rwanda.

Un prisonnier oublié dans les geôles rwandaises

M. Mushayidi est condamné six mois plus tard, le 17 septembre 2010, à la prison à perpétuité par la Haute Cour de justice après avoir été reconnu coupable, au cours d’un procès expéditif sans témoin à charge, de « fausse déclaration pour l’obtention d’un passeport burundais, propagation de rumeurs incitant à la désobéissance civile et recrutement d’une armée pour agresser le pouvoir en place ». Il fait appel de ce procès politique. En février 2012, la Cour Suprême confirme sa peine.

Depuis, M. Mushayidi se comporte de manière exemplaire en prison. Sans famille au Rwanda (sa femme et ses deux enfants habitent au Canada), il reçoit peu de visite. La communauté internationale et la société civile l’ont oublié et ne plaident plus sa cause depuis que sa détention a été officialisée au Rwanda. Alors que l’opposante Victoire Ingabire, a été libérée le 15 septembre 2018 (en même temps que 2 140 autres détenus), M. Mushayidi  reste désespérément emprisonné. Pourtant, il n’a jamais été violent et a toujours plaidé pour une nation rwandaise unie dans la paix. Ensemble,  exigeons la libération de Déogratias Mushayidi.

Source : ACAT

RWANDA 2019 : ANNÉE DE LA MARCHE DE LA RÉVOLUTION

Gouvernement du Peuple Rwandais en Exil

Discours du Président à l’occasion du Nouvel an 2019

RWANDA 2019 : Année de la Révolution

I. Mes chers compatriotes rwandais,

Chers voisins et amis du Rwanda,

1. Permettez-moi d’entamer cette courte allocution par vous formuler mes vœux les meilleurs pour l’année nouvelle qui commence en ce moment même.

2. Il ne serait d’ailleurs pas du tout superflu de rappeler que l’’année de 2018 qui s’en va, fut un temps riche en rebondissements et fort en émotions. Nous ne citerons ici que les trois moments les plus mémorables :

3. Primo : La libération, même provisoire ou conditionnelle, des prisonniers politiques les plus emblématiques de l’opposition à savoir Madame Victoire INGABIRE, Monsieur Kizito MIHIGO , Mademoiselle Diane SHIMA RWIGARA et sa maman fut le summum des événements qui auront profondément marqué cette année politique unique en son genre. Ainsi, grâce au courage exceptionnel de ces filles de notre peuple, nous avons vu la terreur battre en retraite et laisser renaître l’espoir que le changement est toujours possible au Rwanda.

4. Secundo : Les conflits désormais trainés sur la place publique, avec les pays voisins du Rwanda, en premier lieu le Burundi, ont marqué un tournant décisif dans la diplomatie régionale qui ne supporte plus le triste jeu de cache-cache criminel, marque déposée du régime de Paul Kagame ! Dorénavant, le gouvernement de Paul Kagame, est non pas le Rwanda en tant que pays-nation, est publiquement déclaré « ennemi » du peuple burundais ! Qualificatif dangereux et déshonorant dont le peuple frère du Rwanda ne voudra être affublé plus longtemps  encore! Les fauteurs de troubles devront être amenés à répondre de leurs actes en leurs propres noms et cesser de ternir l’image de notre peuple, pour des intérêts égoistes et criminels.

5. Tertio : Le semblant de réchauffement des relations diplomatiques entre Paris et le dictateur Paul Kagame , au détriment de la justice tant attendue, nous aura réveillé et en même temps informé qu’aucun pays étranger, fût-il puissant voire ami de longue date, ne saura garantir et protéger les intérêts réels et légitimes du peuple rwandais. Qu’au contraire, le Rwanda ne pourra compter que sur l’intelligence et la détermination de ses propres filles et fils pour résister efficacement à l’oppression et se libérer du régime tyrannique assez supporté depuis bientôt 25 ans.

II. Voilà pourquoi l’année 2019 qui arrive à grands pas devra être pour nous l’année des bouleversements politiques sans précédents et du retournement de la situation en faveur de la libération du peuple rwandais et de la pacification décisive de la Région des grands lacs.

6. En d’autres termes, notre ferme volonté est de faire de l’année 2019 une année hautement révolutionnaire. Et cette révolution populaire que nous appelons de nos vœux connaîtra , à notre humble analyse, trois phases majeures :

a. L’urgente réorganisation de l’opposition démocratique rwandaise qui verra nos diverses organisations politiques et citoyennes se doter rapidement d’un nouveau cadre de concertation, d’une feuille de route claire et d’un comité exécutif plus représentatif.

b. Ensuite, et si besoin est, la mise en place de moyens de pressions nouvelles, mieux coordonnées et plus intelligentes.

c.Et enfin, une vraie stratégie et une réelle volonté politique d’engager des pourparlers avec le dictateur Paul Kagame en vue de construire ensemble des solutions efficaces et durables aux problèmes majeurs qui secouent notre peuple  dont :

(1)L’ouverture de l’espace politique

(2)La libérétion de tous les prisonniers politiques

(3)Le retour pacifique et digne de tous les réfugiés rwandais

III. Mes très chers compatriotes,

7. Levons-nous et faisons tout ce qu’il y a à faire pour que l’année 2019 soit l’année des solutions. Vous êtes certainement sans l’ignorer, pour réussir, chacun devra accepter d’y apporter généreusement sa contribution.

8. Et dans ce cadre, le Gouvernement du Peuple Rwandais en exil que j’ai l’honneur de présider ne ménagera aucun effort pour que prenne corps l’unité de l’opposition démocratique rwandaise afin qu’éclose cette révolution constructive que le menu peuple attend depuis déjà bien longtemps.

A vous tous citoyens rwandais , au pays comme en exil, j’adresse mes voeux les meilleurs.

Aux peuples des pays voisins, je souhaite une année de paix et de prospérité.

A toutes les forces de l’opposition rwandaise, sans distinction aucune, RENDEZ-VOUS à KIGALI, avant fin de 2019.

Vive la République

Qu’émerge le Rwanda Moderne et Réconcilié.

Thomas Nahimana,

Président

IMG-20170619-WA0005

Rwandan Gov in Exile Media

IMPINDUKA MURI GUVERINOMA Y’U RWANDA IKORERA MU BUHUNGIRO

Itangazo rigenewe Itangazamakuru

ITANGAZO NO GREX/2018/05/001 :  GUVERINOMA Y’U RWANDA IKORERA MU BUHUNGIRO YIVUGURUYE

I.Mu rwego rwo kubahiriza « CHARTE ya Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro » (Guverinoma ya Rubanda) yashyizweho umukono taliki ya 20/03/2018,

II.Muri gahunda yo gushyiraho inzego ziteganywa n’iyo CHARTE no kuzirahiza kugira ngo zishobore gutangira imirimo yazo,

III. Ashingiye ku bubasha ahabwa na Charte ya Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro cyane cyane mu ngingo zayo:  14; 15; 16; 37;

IV.Nyuma yo kugisha inama abagize « Inama Yaguye ya Guverinoma » yateranye ku wagatandatu taliki ya 5 Gicurasi 2018;

Perezida wa Repubulika, Padiri Thomas NAHIMANA, yashyizeho :

A. Ministre w’Intebe mushya : Madame Speciosa MUJAWAYEZU

Madame Speciosa Mujawayezu, (La Haye, Pays-Bas)

B. Abandi bagize  Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro  bahawe inshingano mu buryo bukurikira:

  1. Ministre w’Intebe wungirije: Madame Nadine Claire KASINGE
  2. Ministre w’Urubyiruko: Bwana Patrice NIYONZIMA
  3. Ministre w’Itangazamakuru no guhugura rubanda: Bwana Chaste GAHUNDE
  4. Ministre w’Umuryango,Umuco n’Iterambere ry’Abari n’Abategarugori : Madame Victoire INGABIRE UMUHOZA , uhagarariwe na Madame Nadine Claire KASINGE
  5. Ministre w’Igenamigambi, Imari n’Ubucuruzi: Madame Marine UWIMANA
  6. Ministre w’Ubutabera : Bwana Deogratias MUSHAYIDI, uhagarariwe na Bwana Venant NKURUNZIZA
  7. Ministre w’Ubutegetsi bw’igihugu n’umutekano: Bwana Joseph NAHAYO
  8. Ministre w’imibereho myiza y’abaturage  n’Iterambere ry’Umurenge : Madame Virginie NAKURE
  9. Ministre w’Ubutaka n’imiturire : Bwana Justin SAFARI
  10. Umuhuzabikorwa w’Inama Nkuru y’Urubyiruko : Madame Marie Médiatrice INGABIRE
  11. Umuhuzabikorwa w’INTEKO Y’INARARIBONYE: Madamu Marie Claire MUKAMUGEMA.
  12. Abavugizi b’Inama ya Guverinoma : (1) Madame Marine UWIMANA, (2)Marie Médiatrice INGABIRE, (3) Chaste GAHUNDE

Bwana Patrice Niyonzima( Bujumbura, Burundi).Ministre w’Urubyiruko

V. Ubu hafunguwe ukwezi ko kwiga imishinga ya buri Ministeri, kunoza Ingamba n’Iteganyabikorwa rusange rya Guverinoma ya Rubanda.

Madame Marie Médiatrice INGABIRE (Paris, France). Umuhuzabikorwa w Inama Nkuru y ‘Urubyiruko

 

Marie Claire Mukamugema, (Bruxelles, Belgique).Umuhuzabikorwa w’Inteko y’Inararibonye.

 

« Ibyifuzo bya rubanda niko gushaka kw’Imana »

 

Bikorewe i Paris, taliki ya 10/05/2018

Marine UWIMANA,

Umuvugizi w’Inama ya Guverinoma

 

 

 

ITANGAZO : TURAMAGANA UBWICANYI AGATSIKO K’ABANYWAMARASO B’UMUNYAGITUGU PAUL KAGAME KAKOREYE IMPUNZI Z’ABATUTSI B’ABANYAMULENGE MU NKAMBI YA KIZIBA.

Itangazo   rya Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro No 2018/02/001

Umunyagitugu Paul Kagame yategetse ingabo ze kurasa no kurimbura ku manywa y’ihangu impunzi z’Abatutsi b’Abanyamulenge zabarizwaga mu nkambi ya KIZIBA !

1. Guhera tariki ya 20/02/2018 impunzi z’Abanyekongo b’Abatutsi b’Abanyamulenge zabarizwaga mu nkambi ya KIZIBA, zafashe icyemezo cyo kwigaragambya mu mutuzo, zikambika imbere y’ibiro by’Umuryango mpuzamahanga wita ku mpunzi HCR zisaba uwo muryango ko wasubiza bimwe mu bibazo bizikomereye .  Zishingiye ku mibereho mibi zimazemo igihe harimo kwicishwa inzara no gutereranwa mu buryo bwinshi bunyuranye, zasabaga kuvanwa mu Rwanda zikimurirwa ahandi cyangwa se zigasubizwa mu gihugu cya Repubulika Iharanira Demokarasi ya Kongo(RDC) zikomokamo.

2.Tariki ya 22/2/2018 umunyagitugu Paul Kagame usuzugura rubanda rugufi bidasanzwe, yahaye Agatsiko ke k’Abanywamaraso itegeko ryo kurasa no gutsemba  ng’« uwo mwanda w’impunzi »  z’abanyekongo. Uwo munsi hishwe abarenga 40, benshi cyane barakomeretswa, muri icyo gitero cyagabwe ku mpunzi kiyobowe na Jenerali Kagame Alex wigeze no gutegeka umutwe w’ingabo zirinda Paul Kagame.

3.Ubu bwicanyi buje bukurikira irimburambaga aka Gatsiko kakoreye izindi mpunzi z’Abatutsi b’Abanyekongo mu nkambi za MUDENDE na NKAMIRA mu myaka ya 1995 na 1996.

4.Ntitwakwibagirwa kandi ubwicanyi ndengakamere nk’ubu Paul Kagame n’agatsiko ke bakoreye abanyarwanda bo mu bwoko bw’Abahutu bari mu nkambi ya Kibeho mu mwaka wa 1995, hakicwa baturage b’inzirakarengane barenga ibihumbi 80.

5.Icyo ibi byose bigaragaza ni uko Paul Kagame ari umwicanyi utagira umutima, utagira ubwoko, utagira idini, utitaye ku kaga k’abaturage !

Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro yamaganye ku mugaragaro ubu ubwicanyi bwakorewe impunzi z’Abanyekongo b’Abanyamulenge bugamije gukomeza gukaza iterabwoba no gufunga abantu BOSE umunwa ngo hato batisanzura bakavuga icyo batekereza cyangwa bagatinyuka guharanira uburenganzira bwabo.

KOKO RERO :

1. Mu gihe Impunzi z’Abanyekongo b’Abanyamulenge zahisemo kugaragaza mu mutuzo imibereho mibi zibayemo, aho kubatega amatwi no kubafasha gushaka umuti, umunyagitugu Paul Kagame we yarahutereye abatura ibitwaro bya kirimbuzi, abarasa atababarira mbese nk’urimo kurwanya umwanzi wateye igihugu. Ibi bikaba binyuranye n’amahame yo kurinda impunzi no kuzifasha kubaho neza.

2.Kuba impunzi z’Abanyamulenge zarasabye kwimurirwa ahandi cyangwa zigasubizwa mu gihugu zikomokamo aho gukomeza kwicirwa n’inzara mu Rwanda, Kagame we akihutira kuzirasa urufaya, birahishura umugambi we wo gukomeza kuzigira INGWATE agamije kuzikoresha mu nyungu ze bwite no kuzigira urwitwazo rwo kuzakomeza kwinjira muri Kongo guhungabanya umutekano no gusahura umutungo kamere w’icyo gihugu.

KUBERA IZO MPAMVU ZOSE :

I. Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro iributsa Kagame n’agatsiko ke k’Abanyamurengwebagashize ko nta kabuza bazaryozwa ibikorwa bw’ubwicanyi n’iyicarubozo bakomeje gukorera impunzi z’Abanyekongo ndetse n’Abanyarwanda muri rusange batinyuka kugaragaza ibitekerezo byabo.

II. Turasaba abakuru b’ibihugu bigize umuryango w’ubumwe bwa Afrika gukuraho icyizere umwicanyi Paul Kagame kuko akomeje guhohotera Abanyafurika yari akwiye kurinda no kuvugira.

III.  Turasaba Abanyarwanda aho bari hose guhaguruka bagafasha impunzi zabahungiyeho kwamagana ubwicanyi n’ibikorwa by’ubugome Kagame n’agatsiko ke k’Abanywamaraso bakomeje kubakorera

IV.Turashishikariza Abanyarwanda bose, abari imbere mu gihugu no hanze yacyo, GUTINYUKA bagahaguruka, bagaharanira uburenganzira bwabo nk’uko impunzi z’Abanyamulenge zatinyutse zikagaragaza akarengane zirimo gukorerwa

V.Turasaba umuryango mpuzamahanga wita ku mpunzi(HCR) gukora anketi yimbitse kuri ubwo bwicanyi kandi ababugizemo uruhare bose bagashyikirizwa inkiko mpuzamahanga.

VI. Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro igennye umunsi wo kuwa kane tariki ya mbere ukwezi kwa gatatu 2018 nk’umunsi w’icyunamo, umunsi wo gusengera abishwe no gutekereza ku cyakorwa ngo twigobotore umwanzi ukomeje kutumaraho abantu.

VII. Turarikiye kandi Abanyamulenge by’umwihariko, Abanyekongo muri rusange, Abarundi, Abagande, Abatanzaniya n’Abanyarwanda banga AKARENGANE kandi barambiwe ubwicanyi bwa Kagame n’agatsiko ke k’Abanywamaraso kuzahurira i Paris mu Bufaransa tugakora IMYIGARAGAMBYO KABUHARIWE yo kwamagana ubwicanyi bwakorewe impunzi z’Abanyekongo zivuga ururimi rw’ikinyarwanda zo mu nkambi ya Kiziba, kimwe n’ubundi bwicanyi bwose Kagame yakwirakwije mu Karere k’Ibiyaga bigari .

VIII.   Iyo myigaragambyo izakorwa izabera imbere y’ibiro by’Umuryango Mpuzamahanga wita ku Mpunzi (HCR), ku wa kane taliki ya 22/03/2018

IX. Turashishikariza abatazashobora kugera i Paris ko nabo bakwisuganya maze iyo myigaragambyo bakazayikorera mu bihugu batuyemo.

X. Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro ikomeje gufata mu mugongo no kwihanganisha imiryango yaburiye ababo muri ubwo bwicanyi.

Ubwigenge n’ubwisanzure biraharanirwa.

Bikorewe i Paris, taliki ya 26/02/2018

Chaste Gahunde,

Minisitiri w’Itangazamakuru

Umuvugizi wa Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro

 

NTABWO RUBANDA IGOOKA YAKOMEZA KUREKA KAGAME NGO AGENGE U RWANDA NK’AHO ARI URUGO RWE.

Kaga_Nyahu

Banyarwandakazi, Banyarwanda,

Muri iyi minsi haravugwa ikibazo cy’impunzi nyinshi ziri muri Israel no muri Libiya Kagame ku giti cye no mu nyungu ze bwite ashaka kuzana ngo azituze mu Rwanda, mu gihe n’abanyarwanda bangana na miliyoni 12 barira ayo kwarika kubera kubura imirimo n’ubutaka buhagije bwo kubatunga.

Ntabwo nzinduwe no kwinjira mu isesengura rihanitse kuko iki kibazo gikomeje kuvugwaho ku buryo burambuye n’Abanyarwanda bo mu ngeri zose barimo abantu ku giti cyabo, imiryango iharanira uburenganzira bwa kiremwa muntu ndetse n’Abanyapolitiki.

Abo bose rero bavuze uko babona iki kibazo kandi bose bahuriza ku bintu nka bibiri:

 (1) Kagame yishakira amafaranga yo gushyira mu mufuka we

(2) Kagame yaba ari no mu mugambi mureremure wo gushaka abarwanyi bazamufasha mu guhungabanya umutekano mu Rwanda no mu bihugu duturanye nk’u Burundi, Kongo n’ibindi.

Ibyo yaba ateganya byose ntabwo bizamusiga amahoro. Ndagirango ngire icyo mvuga kuri iki kibazo gikomeye cyane cyo kuzana abimukira mu Rwanda, rubanda itabyemeye.

1.Abakurikira politiki y’u Rwanda mwaba mwibuka ko ku italiki ya 23/11/2016. Ishyaka Ishema ryohereje abarwanashyaka baryo kujya mu Rwanda kugirango baryandikishe mu gihugu bityo rizabashe kugira uruhare mu matora yari ateganyijwe y’umukuru w’igihugu yabaye muri Kanama uyu mwaka. Ariko nk’uko mwabikurikiye kuri iyo taliki ya 23/ 11/2017 Nyakubahwa Padiri Thomas NAHIMANA n’intumwa yari ayoboye aribo : Claire Nadine KASIINGE, Skyler KEJO na Vénant NKURUNZIZA bangiwe kurira indege yagombaga kubajyana mu Rwanda kuberako Paul Kagame yari yatanze itegeko rigayitse ko NAHIMANA Thomas n’abo bari kumwe nta ndege igwa i Kigali igomba kubatwara.Ku italiki ya 23/1/2017 Padiri Thomas NAHIMANA na Claire Nadine KASIINGE bakuwe mu ndege i Bruxelles kubera impamvu twavuze haruguru.

2.Ikibazo : Padiri Thomas Nahimana n’abo bari kumwe ntabwo ari abanyarwanda ? Uburenganzira bwo kubabuza gusubira mu gihugu cyabo, Kagame abuhabwa nande ? Tuzi n’abandi benegihugu batari bake bagiye basaba ibyangombwa by’u Rwanda nka Pasiporo n’indangamuntu nyamara Leta y’Agatsiko ka Kagame ikabibima mu buryo butemewe n’amategeko. Buriya mwambwira ko Victoire Ingabire, Deogratias Mushayidi, Diane Shima Rwigara, Kizito Mihigo….bafunzwe bazira iki uretse ubwikanyize bw’ingoma y’Agatsiko gasuzugura abenegihugu birenze urugero ! Ibi byose se ntibyereka Abanyarwanda ko Kagame agenga igihugu cy’u Rwanda nk’aho ari urugo rwe aho ashobora kwinjiza cyangwa gukumira uwo ashaka ?!

3.Ubu noneho Kagame ku gatwe ke, ateye intambwe idasanzwe yo kwiyemeza kwakira ibihumbi birenga 40 by’abanyamahanga ngo baze gutuzwa mu Rwanda.

4.Rwose biragaragara ko Kagame arimo yitiranya u Rwanda n’urugo rwe bwite aho afata icyemezo gikomeye nka kiriya cyo kuzana abantu batari abenegihugu,bitabanje nibura guca mu Ntekonshingamategeko ngo ibifateho umwanzuro n’ubwo bwose dusanzwe tuziko inzego z’igihugu yazujujemo inkomamashyi ! Igihugu yakigize icye, agitwara mu mufuka w’ikoti yambara. Niwe Gouvernement, niwe Parlement, yewe ninawe Butabera ! Uko u rwanda ruyobowe biteye agahinda.

5.Sinasoza ntibukije ko ibyo Kagame arimo akora ubu abiterwa no gushaka KWUKURIRA MU KIMWARO yashyizwemo na MANDA YA GATATU yihaye ku ngufu, kandi yari yarashutse amahanga ko ari Umudemokarate w’akataraboneka§ None ubu bose baramutahuye, ni umunyagitugu wamunzwe n’inyota y’ubutegetsi akoresha yigwizaho imitungo, we n’umuryango we ! Amaraporo ubundi yahishwaga, atangiye kujya ahagaragara  arushanwa gushyira ahagaragara amarorerwa akomeje gukorera Abanyarwanda n’ibihugu duturanye .Ubu rero ari kugitutu cy’ibihugu bikomeye ari nabyo byajyaga bimusingiza ngo ni umutegetsi mwiza. None arakora ibishoboka n’ibidashoboka kugirango ibyo bihugu bimugarukire arebe ko yaguma ku butegetsi yibye rubanda.  Arashaka kwerekana ko ari umuperezida w’igihangange ukemura ibibazo byananiye isi yose. Ariko arishuka, ibuye ryagaragaye ntiryica isuka. Abanyarwanda bafashe igihe cyo kumumenya kurusha uko yiyizi, ubu bamaze kubona neza ko adateganya kuva ku butegetsi mu mahoro no ku neza. Muri uyu mwaka wa 2017, ikibazo cye cyatangiye « kwigwa ».

Umwanzuro :

6.Rubanda igooka niyumve ko itagomba gukomeza kwihanganira Kagame n’Agatsiko ke k’Abanyamurengwe bagashize bishakira amafaranga yo gutunga imiryango yabo naho rubanda yicwa n’inzara, ibaho mu bucakara, ikora ariko ibyo yakoreye bikaribwa n’Agatsiko.

7.Mboneyeho umwanya wo kwihanganisha abaturage bo muri Gicumbi bamaze hafi umwaka bakora badahembwa, abana babo babuze amafaranga batanga ku ishuli abandi ntibakigira icyo bashyira mu gifu.

8.Nka Minisitiri w’ubutegetsi bw’igihugu, umutekano n’iterambere ry’umurenge ndakangurira Rubanda igooka ko igomba kwisuganya mu maguru mashya, igafatanya na Guverinoma ya rubanda ikorera mu buhungiro tukaburizamo imigambi yabo mibisha yo guheza abenegihugu ku ngoyi y’iterabwoba no kubambura ibyabo. Ntabwo twakomeza kurebera nk’aho hari abandi bazabidukorera.

9.« Igihe ni iki, ejo hazaza ni kera », niko twari dukwiye kumva ibintu. Dukomeje kwituramira, tukamureka agakomeza kwikorera ibyo yishakiye, ejo azaba agurisha abana bacu ku manywa y’ihangu, mu isoko ry’abacakara nk’iryagaragaye mu gihugu cya Libiya muri iyi minsi. Nidutinyuka kandi dutinyurane, duhaguruke tumuvudukane, tumwerekeko RUBANDA ariyo ifite ububasha.

10.Abanyarwanda bari mu gihugu cyane cyane mwebwe urubyiruko rwahinduwe abatindi nyakujya nimwe mbaraga z’ibanze zigomba gushyigura Umunyagitugu, ingoma ye igahabwa iherezo. Abanyarwanda bahejejwe hanze y’igihugu natwe biratureba. Buri wese natange umuganda ashoboye, he kugira abigira nka « Bigirankana bya Nirwange wabonye inzu ihiye ati nimunsasire niryamire !!! ».

Murakoze 

Ndi NAHAYO    Joseph

Ministre w’Ubutegetsi bw’igihugu, umutekano n’iterambere ry’umurenge.

Muri Guverinoma ya rubanda ikorera mu buhungiro

GUVERINOMA YA RUBANDA : MINISTRE MUSHYA W’UBUTEGETSI BW’IGIHUGU,UMUTEKANO N’ITERAMBERE RY’UMURENGE.

Ibyemezo by’inama idasanzwe ya Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro yo kuwa 19/11/2017

  1. Ku cyumweru tariki ya 19/11/2017 i Paris mu Bufaransa hateraniye inama idasanzwe ya Guverinoma y’u Rwanda iyoborwa na Nyakubahwa Padiri Thomas NAHIMANA, Perezida wa Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro.

Umurongo w’ibyigwa wariho ingingo ebyiri :

 1) Kunoza inzego zigize Guverinoma,

 2) Raporo y’ibimaze kugerwaho muri Minisiteri y’Ubutabera

  1. Abagize inama bamaze kungurana ibitekerezo bafashe imyanzuro ikurikira:

1.Abagize inama bagejejweho kandi bashima aho imirimo y’inzego za minisiteri y’ubutabera igeze cyane cyane ku bijyanye n’itegurwa ry’amadosiye ya mbere y’abakekwaho ibyaha bikomeye byabangamiye rubanda ku buryo budasanzwe azashyikirizwa Urukiko Rwa Rubanda.Inama ya Guverinoma yasabye Nyakubahwa Minisitiri w’ubutabera kwihutisha ibyo bikorwa, gutunganya inyandiko za ngombwa Guverinoma ikeneye no kuyigezaho bidatinze abakandida ntamakemwa kandi bafite ubushobozi ku mwanya w’Umushinjacyaha mukuru.

2.Abagize inama bose bemeje ko Bwana Joseph NAHAYO agirwa « Minisitiri w’Ubutegetsi bw’igihugu, Umutekano n’Iterambere ry’umurenge ». Bwana Joseph NAHAYO akazarahirira imirimo ye mishya mu gihe kitarenze iminsi irindwi.

III. Joseph NAHAYO ni muntu ki ?

JosephN

Bwana NAHAYO Joseph yavutse taliki ya 12 Ugushyingo mu 1973. Avukira mu Kagari ka SAHARA, Umurenge wa BUSOGO, mu Karere ka MUSANZE, (Ruhengeri),Intara y’Amajyaruguru.

Amashuri abanza yayize i BUSOGO, ayisumbuye ayiga i SHOGWE. Ubu afite impanyabushobozi mu bijyanye n’imboneza mubano (Graduat en assistance sociale) yakuye muri Haute École de la Communauté française de Belgique de Mons, Province du Hainaut. Afite kandi na Master en politiques économiques et sociales yakuye muri Université Catholique de Louvain.

Bwana NAHAYO  Joseph arubatse afite umugore n’abana 3. Ni umugabo w’inyangamugayo, usohoza inshingano ze atiganda, ukomera ku masezerano yagiranye na bagenzi be.

Intego imuhora ku mutima ni : Ugutinyuka, tugatinyurira n’abandi gufatanya na « Rubanda igooka » mu bikorwa byo kwigobotora ingoyi y’ « Agatsiko k’Abanyamurengwe Bagashize ». Iki ni igihe gikwiye cyo guhaguruka tukirwanaho nk’abenegihugu kuko nta wundi ubitubereyemo.

Uwakwifuza kugeza ubutumwa kuri Nyakubahwa Joseph NAHAYO yanyura muri izi nzira:

Tel: 0032496768804

Email: nahayo59@gmail.com

Tumwifurije gusohoza neza inshingano.

IMG-20170227-WA0049

 

Bikorewe i Paris kuwa 20/11/2017

Chaste GAHUNDE

Minisitiri w’itangazamakuru,

Umuvugizi wa Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro.

 

ITANGAZO : AMBASADERI MUSHYA MURI AUSTRALIA

Itangazo rigenewe Itangazamakuru

 Ambasaderi mushya muri Australia

Inama ya Guverinoma y’u Rwanda ikorera mu buhungiro yateranye taliki ya 29 Ukwakira 2017, iyobowe na Perezida wayo Padiri Thomas NAHIMANA ;

Nyuma yo gusuzuma no gushima gahunda y’amahugurwa ahanitse y’abagize Guverinoma akomeje kugenda neza, yafashe icyemezo cyo gushyiraho Ambasaderi bayihagarariye mu bihugu by’incuti.

Muri urwo rwego Bwana Théophile MUGABONEJO yahawe inshingano yo kuba Ambasaderi mu bihugu bya AUSTRALIA na New ZEALAND.

Théophile MUGABONEJO yavukiye ahahoze hitwa Komini Nyaruhengeri, Perefegitura ya Butare, hari taliki 11/8/1967. Arubatse, afite umugore n’abana batanu.

Théophile MUGABONEJO afite Impamyabushobozi ya Master mu bubanyi mpuzamahanga (International relations) yakuye muri Flinders University yo mu mujyi wa ADELAIDE, mu gihugu cya Australia.  Afite n’indi mpamyabushobozi ya Master mu mategeko (Droit international Public) yakuye muri Université Internationale Libre d’Afrique Centrale de Nairobi-Kenya (UNILAC).

Nyakubahwa Theophile Mugabonejo, Ambasaderi wa Guverinoma ya Rubanda muri Australia na New Zealand.

Théophile MUGABONEJO ni umugabo ushyira mu gaciro cyane, ukunda u RWANDA, agashishikazwa n’uko Abanyarwanda bose bashyira hamwe mu guharanira ko uburenganzira bwa muntu bwubahirizwa. Yanga akarengane n’ivangura, agakunda ukuri, ubwigenge n’ukureshya kw’abenegihugu bose.

Nyakubahwa Ambasaderi Théophile MUGABONEJO azaba afite icyicaro mu mujyi waADELAIDE, muri Austaralia. Turasaba Abanyarwanda batuye muri icyo gihugu kumugana no kumufasha gusohoza neza izi nshingano.

Uwifuza kumugezaho ubutumwa yamubona kuri telefoni : +61469564578 cyangwa kuri

Email : themugab2012@ gmail.com.

Tumwifurije imirimo myiza.

Chaste Gahunde, Ministre w’Itangazamakuru,Umuvugizi wa Guverinoma ya rubanda